Catégories
Tuto gratuit

Les techniques pour prendre les bonnes mesures

Pour tous vos travaux de couture, il faut passer par une Ă©tape essentielle : la prise de mesure.

Que vous dessinez vos propres patrons ou que vous utilisez un patron de couture acquis ou tĂ©lĂ©chargĂ© auprĂšs de fournisseurs de modĂšles de couture comme Burda, la rĂ©ussite du vĂȘtement que vous confectionnez repose primordialement sur les mensurations que vous utiliserez, car un modĂšle sophistiquĂ© qui serre trop ou qui baille ne vous servira pas Ă  grand-chose.

D’ailleurs, l’avantage de coudre soi-mĂȘme ses propres modĂšles n’est-il pas d’avoir un vĂȘtement sur mesure adaptĂ©e Ă  notre taille ? Car chaque personne a sa propre morphologie et mensurations, nous verrons ensemble dans cet article les techniques de base pour prendre les bonnes mesures.

Il existe une vingtaine de mesures en tout, parmi lesquels on choisira selon le modĂšle de vĂȘtement Ă  rĂ©aliser, car vous l’aurez compris, effectuer un patron de chemisier ne nĂ©cessite pas les mĂȘmes mesures qu’un patron de pantalon. D’un modĂšle de robe Ă  l’autre, le patron change en fonction du modĂšle et de la taille.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer 

Si certaines mesures peuvent se prendre par soi-mĂȘme devant un miroir et avec un mĂštre ruban, il est fortement conseillĂ© de solliciter l‘aide d’une autre personne pour s’assurer que le mĂštre ruban soit bien positionnĂ© sur votre corps.

Les mesures se prennent en pieds-nu et en sous-vĂȘtement car les vĂȘtements ajoutent de l’épaisseur et cela fausserait les mesures, mettez-vous droit dans une posture naturelle et dĂ©tendue. Et s’il vous plait, ne rentrez pas votre ventre et ne forcez pas Ă  sortir votre poitrine !

Le mĂštre ruban doit ĂȘtre posĂ© bien plat sur votre corps et ne doit ĂȘtre ni trop serrĂ© ni trop relĂąchĂ©.

Assurez-vous que le mĂštre ruban est bien parallĂšle au sol pour les mesures horizontales et bien perpendiculaire au sol pour les mesures verticales.

Certains fournisseurs de patron de couture comme Burda incluent dĂ©jĂ  une marge qui permettra l’aisance de mouvement du modĂšle.

Maintenant, munie d’un crayon et du papier pour noter, il est temps de dĂ©couvrir les mesures Ă  prendre.

Les différentes mensurations à relever

Pour prendre les mesures nĂ©cessaires, consultez l’image qui suit. Identifiez les numĂ©ros des mesures Ă  prendre et vous trouverez les explications par numĂ©ros un peu plus bas.

Les mensurations de bases pour réaliser une couture sur mesure
  1. Tour de tĂȘte : circonfĂ©rence de la tĂȘte le long des sourcils.
  2. Tour de cou : circonfĂ©rence du cou, prise Ă  la base.
  3. Largeur d’épaule : longueur d’épaule de la base du cou Ă  l’articulation externe de l’épaule.
  4. Longueur de bras : longueur de l’articulation externe de l’épaule au poignet mesurĂ© le long du cĂŽtĂ© extĂ©rieur. Pour cette mesure, vous pouvez flĂ©chir lĂ©gĂšrement la coude ;
  5. Tour de poitrine : tour de poitrine mesurĂ© le long du buste au point le plus large, sur les saillants de la poitrine. GĂ©nĂ©ralement Ă  l’endroit le plus fort de la poitrine ;
  6. Dessous de poitrine : tour de poitrine mesurĂ© sous le buste (pour les dames). Certains ouvrages l’appellent aussi tour de buste ;
  7. Tour de taille : tour de taille naturelle mesurĂ©e au point le plus mince. GĂ©nĂ©ralement Ă  1cm Ă  peu prĂšs au-dessus du nombril et en passant au point le plus creux dans le dos ;
  8. Tour de petite hanches : Ă  ne pas confondre avec tour de hanche que l’on verra plus bas. C’est le tour horizontal du corps mesurĂ© le long du haut des os du bassin (crĂȘtes iliaques). Si vous ne pouvez pas utiliser les os comme repĂšre, sachez que les petites hanches se trouvent gĂ©nĂ©ralement Ă  mi-hauteur entre la taille et le bassin (les hanches), quelques centimĂštres en dessous du nombril.
  9. Tour de hanches : tour des hanches mesurĂ© autour du haut des hanches et du fessier au point le plus large.
  10. Tour de cuisse : circonfĂ©rence de la cuisse mesurĂ©e au point le plus large.
  11. Tour de genou : circonfĂ©rence du genou mesurĂ©e au point le plus large, gĂ©nĂ©ralement mesurĂ©e du milieu de l’os du genou.
  12. Tour de mollet : circonfĂ©rence du mollet mesurĂ©e au point le plus large.
  13. Tour de cheville : circonfĂ©rence de la cheville mesurĂ©e au point le plus large.
  14. Tour de biceps : circonfĂ©rence du biceps mesurĂ©e Ă  point le plus large.
  15. Tour de coude : circonfĂ©rence du coude mesurĂ©e au point le plus large.
  16. Tour de l’avant-bras : la circonfĂ©rence de l’avant-bras mesurĂ© Ă  point le plus large.
  17. Tour du poignet : la circonfĂ©rence du poignet mesurĂ©e au point le plus mince, gĂ©nĂ©ralement en dessous de l’os du poignet.
  18. Longueur poignet-coude : distance du poignet au coude mesurĂ©e le long du cĂŽtĂ© externe.
  19. Longueur genou-cheville : distance Ă  partir du milieu du genou Ă  la cheville.
  20. Longueur de l’entrejambe : C’est la mesure en partant du haut de l’intĂ©rieur de votre cuisse jusqu’au bas des pieds, c’est longueur de pantalon de point interne. Attention, il est important de se tenir bien droit pour
  21. Longueur de la couture extĂ©rieure : la longueur entre le ruban de taille et la cheville (ou le sol selon la longueur voulue du pantalon). Ce sera la longueur de pantalon de point externe.
  22. La stature, hauteur totale : c’est la longueur des pieds au sommet du crĂąne (y compris votre cou et la tĂȘte). Pour prendre cette mesure, vous pouvez vous dresser contre un mur pour bien tenir droit ;
  23. Longueur du corps avant : distance de la jonction du cou avec Ă©paule Ă  la taille par le mamelon.
  24. Longueur du dos : distance de la jonction du cou avec l’épaule Ă  la taille par les omoplates.

Puisque les mesures nĂ©cessaires diffĂšrent selon le modĂšle, voici deux mesures supplĂ©mentaires qui sont utiles pour la rĂ©alisation d’un patron de pantalon.

  • Hauteur du montant : assise bien droit sur une chaise, c’est la distance entre le ruban de la taille, jusqu’à la taille.
  • Fourche : c’est la mesure en passant le mĂštre ruban par l’entrejambe, de la taille du devant Ă  la taille du dos.

VoilĂ , en espĂ©rant que cet article vous a aidĂ© pour prendre vos mesures ou ceux de votre modĂšle. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hĂ©sitez pas Ă  nous laisser des messages en commentaires.

2 réponses sur « Les techniques pour prendre les bonnes mesures »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *